Kim Glow s’exprime sur le vaccin et s’attaque au gouvernement, voici ses propos assez spéciaux

Lorsque Kim Glow donne son avis, les retours sont souvent assez violents, car elle a des propos très spécifiques. Vous avez notamment pu la découvrir il y a quelques semaines alors qu’elle parlait du coronavirus. Aujourd’hui, elle revient en force sur le devant de la scène pour le plus grand bonheur des détracteurs. En effet, elle parle bien sûr du virus, mais également du gouvernement ou du fameux vaccin. Ce dernier est d’ailleurs au coeur d’une vive polémique, car les Français n’auraient pas forcément confiance.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par tvrealup🫀 (@tvrealup)

Pourquoi Kim Glow refait-elle la Une de la presse ?

Pour obtenir cette déclaration, vous avez rendez-vous sur son compte SnapChat puisqu’elle partage clairement son avis et le spectacle vaut sans doute le détour. Dans un premier temps, elle avait pu s’attirer les foudres du Web notamment en comparant le coronavirus aux camps de concentration qui avaient pu rythmer notamment la Seconde Guerre mondiale. Toutefois, elle ne s’est pas arrêtée à ce stade, elle évoque les vaccins en pensant que des puces sont utilisées.

  • De ce fait, ces doses ne seraient pas forcément conçues pour ce que certains pensent savoir.
  • Pour Kim Glow, le vaccin aura des nanoparticules, ce ne sera donc pas des puces que vous pourrez enlever comme pour un chien ou un chat.
  • Il faut noter que le retrait des puces chez les animaux n’est pas si facile et l’intervention peut être dangereuse, mais parfois indispensable en fonction de la localisation.
  • Sur Instagram, elle a également évoqué des effets secondaires qui seraient apparemment liés au vaccin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KIM GLOW (@kim.glow.off)


Après l’utilisation des doses, certains patients auraient été la cible de malaises, mais également de paralysies. Elle n’a pas non plus pu s’empêcher de s’en prendre au gouvernement dirigé par et le Premier ministre Jean Castex. Ce dernier pourrait d’ailleurs envisager pour cette campagne de vaccination de s’administrer les deux doses prescrites. Cela permettra peut-être de rassurer les Français et surtout de donner le bon exemple. Dans tous les cas, Kim Glow ne semble pas être en mesure d’accepter la vaccination. Selon elle, sans le vaccin, nous ne pourrons rien faire, il sera donc obligatoire sans l’être réellement. Cet avis est d’ailleurs partagé par de nombreux internautes.

Kim Glow aurait tendance à effrayer

Via le compte Instagram TVrealup, vous pouvez notamment découvrir la fameuse vidéo dans laquelle elle évoque cette obligatoire. Le gouvernement a précisé que le vaccin ne sera pas imposé à la population française qui est toutefois invitée à suivre la campagne. a précisé qu’il était vital de se faire vacciner pour que la crise sanitaire soit un mauvais souvenir. Toutefois, pour voyager par exemple, vous pourriez être contraint de subir un vaccin comme c’est le cas pour d’autres pays en fonction des maladies que vous pouvez rencontrer. Pour Kim Glow, nous ne pourrons donc pas nous déplacer comme le souhaiteront sans ce vaccin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KIM GLOW (@kim.glow.off)


En ce qui concerne les internautes, ils sont nombreux à penser qu’elle peut faire peur avec ses déclarations qui se rapprochent souvent des théories complotistes. D’autres estiment qu’elle est suivie par une multitude de personnes, elle peut alors les influencer avec ses « délires ». Dans tous les cas, les déclarations ne passent pas inaperçues et elles ont largement été relayées dans la presse people. Si vous souhaitez en savoir plus sur la jeune femme, vous avez rendez-vous sur son compte Instagram ou SnapChat, cela vous permettra de découvrir en avant-première par exemple les prochaines vidéos qui mériteront sans doute votre attention.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / People / Kim Glow s’exprime sur le vaccin et s’attaque au gouvernement, voici ses propos assez spéciaux